Le théâtre surréaliste (XXème)

La guerre (1914-1918) ayant provoqué l'effondrement des valeurs humanistes et bourgeoises sur lesquelles reposait la société européenne, le nouveau siècle va également profiter d'un courant artistique d'une ampleur et d'une portée sans égal. Le Surréalisme, né du Dadaïsme, va en effet donner naissance à une pensée et à une esthétique…

Continuer la lectureLe théâtre surréaliste (XXème)

Molière – Le Malade imaginaire – Acte II, scène 6 – analyse 03

La dernière comédie de Molière , représentée en 1673, reprend un certain nombre de thèmes souvent abordés sur scène comme les mariages arrangés, les conflits entre maîtres colériques et valets insolents, la satire des médecins et les vieillards ridicules . Dans cette comédie -ballet spectaculaire, Molière, alors très malade, ajoute…

Continuer la lectureMolière – Le Malade imaginaire – Acte II, scène 6 – analyse 03

Le théâtre symboliste (XIXème)

A l'ambition naturaliste de reconstituer le réel s'oppose le projet des symbolistes qui veulent faire valoir au théâtre la primauté du poème et du « livre » sur la matérialité de la scène. Le mouvement symboliste naît notamment de l'association de poètes qui, à l'instar de Stéphane Mallarmé (1842-1898), sont amenés à…

Continuer la lectureLe théâtre symboliste (XIXème)

Le Drame romantique

Un genre éphémère. Trois phases successives de 1823 à 1843: Les manifestes théoriques: Elaboration de préfaces et de textes théoriques par avant la période de création (cf. Stendhal, Racine et Shakespeare,1823-1825; Hugo, Préface de Cromwell, 1827). La période créatrice: Théâtre romantique s’affirme par opposition au théâtre classique puis évolue vers…

Continuer la lectureLe Drame romantique

La Commedia dell’arte (XV-XVIèmes)

Tandis que l’élite apprécie les spectacles inspirés du théâtre antique, le grand public lui préfère la "commedia dell’arte", forme de théâtre populaire, né en Italie, fortement basé sur l’improvisation ( On l’appelle aussi commedia improviso -comédie improvisée). L’appellation commedia dell’arte est difficile à traduire. On peut parler de « comédie…

Continuer la lectureLa Commedia dell’arte (XV-XVIèmes)

Le théâtre médiéval

Tout d’abord, il ne faut point se lasser de répéter que le Moyen-âge ne fut point une époque triste, comme d’aucuns s’obstinent à le prétendre ; et le peuple parisien ne cesse point de se moquer de tout. Il immortalise la Farce même aux murs des cathédrales. Son ironie n’épargne…

Continuer la lectureLe théâtre médiéval

Le Drame bourgeois

Dans la deuxième moitié du 18ème siècle naît le drame bourgeois. C’est de lui que le drame romantique sera pour partie tributaire. Une esthétique où prédomine le goût du spectacle que l’opéra baroque avait mis en avant et que rebutait l’esthétique classique de la pureté. Théâtre de théoriciens (Diderot, Beaumarchais), le drame…

Continuer la lectureLe Drame bourgeois